dimanche 27 décembre 2015

Article wikipedia sur Moïse Haissinsky, par Paul-Eric Langevin

Moïse Haissinsky

Naissance
Taracha (Ukraine)
Décès (à 77 ans)
Paris (France)
Champs Physique
Institutions CNRS, Faculté des sciences de Paris
Renommé pour Travaux en radiologie
Moïse Haissinsky est un physicien et radiochimiste franco-ukrainien né le 4 novembre 1898 à Taracha en Ukraine et décédé le 12 février 1976 à Paris.

Biographie

Il est arrivé au Laboratoire Curie en 1930, a collaboré avec Marie Curie, puis est devenu directeur scientifique au CNRS et professeur de radiologie à la Faculté des sciences de Paris de 1957 à 1962. Il a publié de nombreux ouvrages de physique et de chimie1 en français ainsi qu'en anglais2. Il a notamment travaillé sur le protactinium3.
Il est le père du scientifique Jacques Haissinsky.

Bibliographie

  • L'atomistique moderne et la chimie, préface de Paul Langevin, 1932.
  • Les radiocolloïdes, Paris, Hermann, 1934.
  • Le polonium, Paris, Hermann, 1937.
  • Électrochimie des substances radioactives et des solutions extêmement diluées, 1946.
  • Effet Szilárd et Chalmers : Transformations chimiques accompagnant les réactions nucléaires, 1949.
  • L'état actuel du système périodique des éléments chimiques, 1951.
  • Progrès récents de la chromatographie, avec Michael Lederer, 1952.
  • Actions chimiques et biologiques des radiations, dirigé par Moïse Haissinsky, 1955.
  • Irène Joliot-Curie, les Lettres Françaises, 1956.
  • La chimie nucléaire et ses applications, 1957.
  • Actions chimiques provoquées par les processus et les rayonnements nucléaires, 1960.
  • Constantes sélectionnées: rendements radiolytiques, Pergamon Press, 1961.
  • Nouveau traité de chimie minérale, dirigé par Moïse Haissinsky et Paul Pascal, Paris, Masson, 1962.
  • Tables de constantes et données numériques, avec Michel Magat, 1963.
  • La structure des atomes et des molécules, par Viktor Kondrat'ev, préface de Moïse Haissinsky, Paris, Masson, 1964.
  • Radiochemical Survey of the Elements Principal Characteristics and Applications of the Elements and Their Isotopes, avec J.P. Adloff, 1965.
  • Le Laboratoire Curie et son apport aux sciences nucleaires, 1971.

Références

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire