vendredi 13 mars 2015

Bernard Friot, le nietzschéen révolutionnaire, par Frédéric Calvat



Bernard Friot, le nietzschéen révolutionnaire

                  Frédéric Calvat (notes par Paul-Eric)



Bernard Friot, économiste et sociologue, né le 16 juin 1946, professeur de sociologie à Nanterre, thèse : construction de la Sécurité Sociale en France de 1920 à 1980
Redistribution du revenu, régulation fordiste, Gosta Andersen
OCDE, ONU, banque mondiale : caractère anticapitaliste de ces institutions de redistribution du salaire
Friot chercheur, travaille à l’université, enseignant-chercheur, conférence au sein de la scoop le Pavé avec Franck Lepage
Economics, thèse de Friot en 1993, Puissance du salariat, laboratoire Printemps, subtilités de la recherche parisienne sur l’évolution sociale
Médecine au choix, médecine de classe, Gramsci, Althusser, médecine de prestige, médecine de masse, médecine d’appartenance sociale, filière d’abandon
Friot, université Nancy 2, muet une douzaine d’années en termes de livres, sa thèse dure 18 ans, 12 ans de silence et de rumination, l’animal le plus philosophe c’est la vache parce qu’elle rumine, selon Nietzsche; depuis 2001, HDR en sociologie grâce à deux personnes, amis au CNRS
Qualification, maîtrise de la valeur, salaire à vie ; à 18 ans, possibilités d’un salaire à vie, plus de droits politiques, réseau académique : réseau européen du salariat (institut IES)
Nicolas Castel : la retraite des syndicats, Matthieu Grégoire : les intermittents du spectacle association d’éducation populaire « Réseau Salariat », réseau créé en 2011, les éditions la Dispute : diffuse les connaissances en sciences sociales
« L’enjeu des retraites », « L’enjeu des salaires », « Puissance du salariat », collection « travail et salariat », récit et théorie de la socialisation des salaires, le problème des retraites, problème démographique, quatrièmes de couverture des ouvrages de Friot
La convention capitaliste du travail et la convention salariale du travail, les institutions de la convention capitaliste, la valeur travail au sens marxiste du terme
Adam Smith : « la Richesse des nations », tout ne vient que du travail
Friot, éducateur d’éducation populaire, propriété lucrative différente de la propriété d’usage Friot veut la disparition de la propriété lucrative
1789 : c’était une rixe de nantis selon Henri Guillemin, les bourgeois ont manipulé la foule pendant la Révolution Française, conflits d’intérêt, les deux classes se sont fait la guerre Henri Guillemin, trop subversif pour De Gaulle, il l’a envoyé en Suisse
Travail : de tripalium en latin ; œuvre : ouvrier, ouvrage
Les capitalistes nous empêchent de bien travailler, on a conquis deux choses au XXème siècle, la qualification et la cotisation, changer le regard sur le salaire et le salariat, on parle de pouvoir d’achat, le salaire doit être aboli pour un certain nombre d’anticapitalistes
Le retraité est producteur de sa valeur économique selon Friot, le retraité, le soignant, le chômeur sont producteurs de leur valeur économique ; le système capitaliste a inventé le travail concret qui a une valeur d’usage ; le travail abstrait, la qualification ne sont pas du travail concret.
Le travail de l’école : utile et créateur de valeur économique, le travail des infirmières religieuses non payées, pas de valeur économique. Travail de démystification de Friot, ce qui est utile peut être considéré comme producteur de valeur économique. Travailler est différent de « être actif ». 
La valeur économique dépend de l’institution dans laquelle on produit une valeur d’usage. L’émancipation est possible en décryptant la réalité autrement que par la façon de la classe dominante. 
La pension comme salaire continué, le CNR (Conseil National de la Résistance) a trouvé le salaire continué. Si je suis porteur d’une qualification, j’ai le droit au salaire à vie, selon Friot. 
«Travail abstrait» différent de «travail concret». 
Le retraité a un grade à vie, il n’y a pas de chômeurs chez les retraités, ils ont une pension.  Le salaire est socialisé donc anticapitaliste à 40 pourcents.



Bibliographie sélective de Bernard Friot :   
Émanciper le travail - Entretiens avec Patrick Zech, 2014, Paris, éditions La Dispute
Puissances du salariat, 2012, Paris, éditions La Dispute 
 L'enjeu du salaire, 2012, Paris, éditions La Dispute
L’enjeu des retraites, 2010, Paris, éditions La Dispute          

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire